Sensibilisation et dépistage aux élèves de l'ECOTEC

Le dépistage reste la clé de prévention du VIH/Sida. A l'ANSS, on l'a compris et c'est même la raison pour laquelle on continue à rencontrer les gens partout où elles sont pour offrir ce service : le dépistage volontaire à toutes les catégories de personnes dont les jeunes.


Ce mercredi 21 février 2018, l'ANSS a effectué une descente de sensibilisation à la prévention du VIH/Sida et dépistage volontaire aux élèves de l'ECOTEC où 52 parmi eux se sont fait dépister volontairement et les résultats ont été remis sur place.
Le droit de connaître son statut sérologique est un droit à la santé.

Formation sur l'accompagnement des adolescents

L’ANSS en collaboration avec le PNLS/IST  a organisé du 12 au 16 Février 2018 un atelier de renforcement des capacités dans le domaine des soins et de l’accompagnement psycho-social des adolescentsen faveur de 22 prestataires des antennes décentralisés et des structures associatifs et publiques des environs.

Cette formation a permis de :

  • Définir les aspects essentiels de la  prise en charge médicale des adolescents
  • Décrire   l’accompagnent psychologique des adolescents
  • Expliquer  les principes de la prise en charge  nutritionnelle chez les adolescents
  •  Expliquer la prestation de services de santé sexuelle et reproductive adaptés aux adolescents et aux jeunes filles vivant avec le VIH

Cette activité qui est la deuxième du genre à être  organisée par l’ANSS porte à 41 le nombre de prestataires des sites décentralisés formés et s’inscrit dans le cadre du Projet « Formation et Empowerment pour un accompagnement renforcé des adolescents et jeunes filles infectés ou affectés par le VIH » exécuté par l’ANSS en partenariat avec SIDACTION et sous le financement d’Expertise France.

Atelier de planification PACE janvier 2018

Du 24 au 27 janvier 2018 s'est tenu à Paris un atelier de la Plateforme Afrique Centrale et de l’Est (PACE) Coalition Plus portée par l’ANSS. Cet atelier a permis l’identification des besoins en termes de renforcement des capacités des associations membres de la PACE afin d'apporter notre contribution au plan de rattrapage fixé par ONUSIDA.
Il y a certes beaucoup de défis à relever étant donné la situation socio-politique des pays couverts par la PACE (Congo -Brazzaville, RDC, République Centrafricaine, Cameroun, Rwanda, Tchad et le Burundi) mais, à l’issue de l’atelier, toute l'équipe est sorti engagée plus que jamais à relever ces défis. 
Vous avez toujours été à nos côtés et nous comptons toujours sur votre soutien car la lutte contre le sida nous concerne tous.

Validation du PS 2018-2022 de l'ANSS

L’ANSS sera bientôt doté de son Plan Stratégique (PS) pour la période 2018-2022. Ceci est le résultat d’un atelier de validation de ce document important qui a eu lieu ce mardi 16 janvier 2018 au Centre Turiho/Antenne Bujumbura de l’ANSS. Cet atelier qui a réuni les différents partenaires techniques et financiers de l’ANSS, dont la participation était très active, a constitué un très bon cadre d’échanges et a permis de recueillir leurs avis sur le contenu de ce PS.  

Les étapes qui ont précédé cette activité sont l’évaluation finale du PS 2013-2017 et la réflexion stratégique sur la mission, la vision de l'association à l'horizon 2022, les valeurs fondamentales de l'association ainsi que l’analyse des interventions à retenir pour le nouveau Plan Stratégique pour les 5 années à venir. Cette réflexion a été faite dans le cadre d’une retraite qui a été organisée à cet effet.

Tout ce processus a été piloté par Dr Jeanine NTIBANYIHA en concertation directe avec la coordination nationale de l’ANSS.

L’élaboration du Plan stratégique 2018-2022 de l’ANSS s’aligne au Plan Stratégique National (PSN) pour cette même période.

« Une bonne planification facilite l’exécution ».