Appuie aux orphelins

Category: PEC Psychosociale



L’appui aux Orphelins et autres Enfants Vulnérables (OEV) constitue un volet important de l’appui social de l’ANSS.  Au fil du temps, les membres de l’ANSS qui sont décédés ont laissé derrière eux des orphelins qui n’avaient d’autre famille que l’ANSS. Cette dernière s’est senti le devoir de les accompagner.  En 2004, sur financement de la Mairie de Paris à travers Sidaction, le Projet Paris Sida Sud a vu le jour.  Il a pour objectif d’assister les orphelins de deux associations : ANSS et SWAA.  A l’ANSS, cette assistance assure la prise en charge complète (médicale, psychologique, et sociale) pour 199 enfants une assistance scolaire pour 461 enfants (Année scolaire 2013-2014), et une prise en charge médicale pour 1403 enfants. 13 enfants du dernier groupe ci-dessus sont logés dans un foyer qu’ils ont eux-mêmes baptisé « La Maison de la Joie. »

Plusieurs jeunes ont pu aller au bout de l’école secondaire grâce à ce projet.  C’est pour les aider à aller plus loin que Jeanne Gapiya a fait appel aux burundais de la diaspora afin d’ouvrir la voie de l’université à ceux qui en remplissaient les conditions.  Des dizaines de burundais de l’étranger ont généreusement répondu à l’appel, donnant corps à une belle initiative de solidarité dénommée « Fonds Orphelins Gapiya » (FOG).  Grâce à cette initiative, 29 jeunes sont inscrits à l’université et 3 parmi eux ont terminé leurs études en Droit, Communication et Informatique.