PACE

En 2014, avec l’appui de l’Agence Française de Développement et de l’association AIDES, membre français de Coalition PLUS, quatre Plateformes (PF) régionales de renforcement de capacités de la société civile ont vu le jour au Maghreb, en Afrique de l’Ouest, en Afrique Centrale et de l’Est et en Océan Indien. Elles sont portées respectivement par l’ALCS (Maroc), ARCAD-SIDA (Mali), l’ANSS (Burundi) et PILS (Maurice), associations membres de la Coalition PLUS*.

Ces quatre Plateformes appuient plus de cinquante associations de lutte contre le sida réparties dans vingt-trois pays africains. Les appuis techniques et méthodologiques pour l’implémentation de projets communautaires sont définis à travers des axes stratégiques identifiés par les partenaires régionaux.   Les PF mobilisent leurs expertises au sein de toute la région qu’elles capitalisent dans une dynamique de partenariat horizontale.  A travers le leadership local au Sud et une gouvernance partagée, les PF réunissent la société civile autour d’une même volonté d’impacter l’épidémie au plus proche des enjeux épidémiologiques que présente chaque région.

La Plateforme Afrique Centrale et de l’Est (PACE) hébergée par l’ANSS* rassemble seize associations de lutte contre le sida issues de sept pays de la sous-région, dont le Cameroun (Positive Generation, Alternatives Cameroun, Humanity First, AFASO, AFSUPES, Affirmative Action et Colibri), la RDC (AMO Congo et  Femme Plus), le Rwanda (ANSP+), le Congo Brazzaville (AJPC), la République Centrafricaine (AHVV+ et ANJFAS), le Tchad (ACCPVV et ASEPVV) et le Burundi (ANSS). Les partenaires de la PACE sont réunis au sein d’un comité de pilotage qui en assure la gouvernance.

La PACE assure le renforcement de capacités des associations membres de lutte contre le sida, à travers des stages Sud-Sud, des missions d’appui sur site, ou d’ateliers régionaux de formation. Elle contribue aux axes stratégiques définis par ses membres, à savoir :

Dépistage : priorité pour atteindre le premier 90. La PACE constitue un cadre d’échanges et de renforcement des capacités sur les pratiques et enjeux du dépistage dans la sous-région en vue de réfléchir sur les stratégies innovantes permettant d’améliorer l’offre de dépistage au niveau communautaire, tout en touchant différentes catégories de population à haut risque de contamination.  -         

Prise en charge des populations vulnérables au VIH sida au sein d’un centre de santé sexuelle tel que la , avec un focus sur la mise sous traitement de toute personne dépisté positive, les stratégies de rétention aux soins, l’amélioration de l’adhérence des perdus de vue, le renforcement des services de Santé Sexuelle et de la Reproduction (SSR) en faveur des adolescents et des jeunes, la prise en charge pédiatrique, fait partie des défis majeurs des membres de la PACE. Des stages de renforcement de compétences ont été réalisés au sein de la Plateforme Afrique de l’Ouest, à la Clinique des Halles à Bamako, sur la prise en charge globale des populations clés.         

Plaidoyer appuie au développement et à la mise en œuvre de stratégies de plaidoyer au niveau communautaire sur la thématique spécifique des ruptures d’ARV, les droits humains pour tous  et tend à s’étendre à d’autres problématiques telles que le dépistage, l’accès aux soins et la délégation des tâches aux communautaires.

Santé sexuelle et reproductive : La mise en place des services accessibles et de qualité d’OSS,  SSR pour les PVVIH, les adolescents et les jeunes fait partie des enjeux de LCS. La PACE a organisé des stages sud sud sur la santé sexuelle et reproductive (SSR) des PVVIH en vue d’améliorer l’offre de services y relatifs.         

Appui à la méthodologie de projet : la mobilisation des financements et co-financements constitue une nécessité. Un Bureau Régional d’appui à la méthodologie de projet hébergé par l’association Positive Generation basé à Yaoundé a été mis en place afin d’apporter un appui  collectif ou individualisé en terme d’élaboration et de relecture de projets auprès d’associations demandeuses. Des ateliers régionaux sur la méthodologie de projet ou le Suivi Evaluation ont également eu lieu.

 D’autres axes stratégiques sont également pris en compte dans le cadre de la Plateforme tels que la structuration et la vie associative, les droits humains et la communication

 

Actualités

Atelier de formation sur le plaidoyer

1 octobre 2018
Atelier de formation sur le plaidoyer

L'ANSS joue un rôle de pilote de plaidoyer dans la lutte contre le sida au Burundi dans la catégorie des acteurs de la société civile, grâce à son expérience avérée dans la prise en charge globale des PVVIH. Elle a déjà réalisé le leadership de plusieurs campagnes de plaidoyer pour la gestion de l'accès aux soins pour le PVVIH et pour la recherche de leur bien-être. Et ça, c'est tout ce qu'il y a à voir avec les partenaires techniques et financiers internationaux. En effet,...

Conférence internationale sur le Sida (IAS 2018)

16 août 2018
Conférence internationale sur le Sida (IAS 2018)

Représentation à haut niveau du Burundi à la Conférence internationale sur le sida, IAS, édition 2018. Le ministre de la Santé et de la lutte contre le sida au Burundi, Dr Thadée NDIKUMANA, a participé à la 22 ème Conférence internationale sur le sida, IAS, qui s'est tenu du 23 au 27 juillet 2018 à Amsterdam. L'ANSS a participé en tant que membre de la Coalition Internationale Sida / Coalition Plus, une union internationale d'associations de lutte contre le SIDA présente dans près de 40...

Atelier sur le plan de rattrapage/AOC

26 juin 2018
Atelier sur le plan de rattrapage/AOC

Ce 5 juin 2018, la PACE - Coalition Plus en collaboration avec l'ONUSIDA Cameroun et Humanity First Cameroun, a tenu un atelier sur le plan de rattrapage de l'Afrique de l'Ouest et du Centre (AOC) de l'objectif 90-90-90 de l'ONUSIDA. Cet Evènement a lieu à Yaoundé au Cameroun et a été hébergé par Humanity First Cameroun, une des associations du Cameroun membre de la PACE.Ont participé à cette importante activité les intervenants en matière de lutte contre le Sida au Cameroun du secteur public et...

Assemblée Générale 2018

6 juin 2018
 Assemblée Générale 2018

L'Assemblée Générale 2018 de l'ANSS s'est tenue le dimanche 27 mai 2018 au Centre Turiho/Antenne Bujumbura de l'ANSS où juste quelques membres, de toutes les antennes, représentent les autres. Ont aussi pris part à cette assemblée générale les partenaires techniques et financiers de l'ANSS. Cette Assemblée Générale a été organisée selon la nouvelle loi régissant les ASBL au Burundi.

Visite AFD 23/02/2018

23 février 2018
Visite AFD 23/02/2018

Ce vendredi 23 février 2018, l'ANSS a reçu en visite une délégation de l'Agence Française de Développement (AFD). L'équipe était composée de Guillaume de Saint Phalle et Pauline RIFFIER respectivement Chef de projet Partenariats OSC et Chargée de Projets Burundi. Ils étaient accompagnés de Demba DIACK, Conseiller Adjoint de Coopération et d'Action Culturelle à l'Ambassade de France.Cette visite a été effectuée dans le cadre du partenariat entre l'ANSS et AIDES, un des principaux partenaires financiers français de l'ANSS.

Sensibilisation et dépistage aux élèves de l'ECOTEC

21 février 2018
Sensibilisation et dépistage aux élèves de l'ECOTEC

Le dépistage reste la clé de prévention du VIH/Sida. A l'ANSS, on l'a compris et c'est même la raison pour laquelle on continue à rencontrer les gens partout où elles sont pour offrir ce service : le dépistage volontaire à toutes les catégories de personnes dont les jeunes. Ce mercredi 21 février 2018, l'ANSS a effectué une descente de sensibilisation à la prévention du VIH/Sida et dépistage volontaire aux élèves de l'ECOTEC où 52 parmi eux se sont fait dépister volontairement et les résultats ont...