Appuie juridique

L’ANSS a mis en place un programme d’assistance judiciaire pour répondre aux nombreux cas de spoliation des orphelins et des veuves.  En effet, des parents proches (oncles, tantes, belle famille) n’hésitaient pas à les pousser dehors pour jouir des biens que les parents ou les maris décédés avaient laissés. Ainsi, à partir d’août 2005, l’ANSS a eu par intermittence des avocats salariés ou bénévoles pour défendre des orphelins et des veuves. Une moyenne de 30 dossiers a été instruite annuellement. Depuis le début de l’année 2012, l’ANSS ne dispose plus de moyens alloués à l’appui juridique et celui-ci est assuré par des avocats bénévoles.

Prévention

Sensibilisation

A l’ANSS, des formations en rapport avec la prévention, le dépistage volontaire et le soutien aux personnes déjà infectées et/ou affectées par le VIH/SIDA, sont dispensées par une équipe d’animateurs choisie en fonction des groupes cibles.

Education à la santé

Dans cette rubrique, des conseils sont donnés aux femmes séropositives enceintes ou qui allaitent et aux PVVIH en général sur la manière prendre les ARV et les conduites à tenir pour rester en bonne santé (faire du sport, se nourrir correctement…)


Approvisionnement en préservatifs

L’ANSS contribue aussi dans la prévention des maladies sexuellement transmissibles parmi lesquelles le VIH est sa priorité, en facilitant non seulement l’approvisionnement des préservatifs (condom et fémidom), mais aussi en dispensant des explications sur les méthodes et les avantages de leur bonne utilisation

Prévention de la Transmission du VIH/Sida de la Mère à l’Enfant (PTME)

A l’ANSS, nous défendons le droit des femmes infectées. Avant d’être infectées elles sont d’abord femmes et ont le droit d’avoir des enfants comme toute autre femme. L’ANSS offre donc un suivi médical et psychologique à ces futures mamans afin de les aider à concevoir, porter à terme leur grossesse, accoucher et allaiter avec un risque insignifiant de transmission du VIH à leurs enfants. Ce programme est accessible sur les quatre sites de soins de l’ANSS.

Prévention Post-Exposition

Si le risque de contamination au VIH est avéré, un psychologue de l’ANSS assure le counseling pré-test avant d’orienter la personne pour un prélèvement de sang et le test sérologique du VIH. Les traitements antirétroviraux sont donnés après le counseling post- test si le résultat du test est négatif. Dans le cas où le résultat du test est positif, au cours du counseling post-test la personne sera référée pour démarrer la prise en charge.

 

Sous-catégories

Sous-catégories