Soutien à l'observance


L’observance thérapeutique désigne les capacités d’une personne à prendre un traitement selon une prescription donnée. Ces capacités sont influencées positivement ou négativement par des cofacteurs cognitifs, émotionnels, comportementaux et sociaux qui interagissent entre eux.
Cette préparation à l’observance vise l’engagement de la personne qui va prendre ces traitements ou le tuteur (pour les enfants) à imaginer les stratégies à mettre en œuvre ou les changements à opérer pour intégrer les traitements dans le rythme des activités quotidiennes.

 

En plus des consultations pour observance, il y a d’autres activités d’éducation thérapeutique comme les colonies de vacances pour les enfants et les week-ends thérapeutiques. L’objectif est de pouvoir partager les expériences vécues par les personnes du groupe observant au traitement, les difficultés qu’elles ont rencontrées et les astuces utilisées pour les surmonter. C’est aussi l’occasion d’approfondir les connaissances sur la bonne prise des traitements.  Ces week-ends durent au moins  3 jours.

Dans ce service, on y trouve tous les faits en dehors de leur milieu de vie habituel.

Sociale et entretien personnalisé

L’ANSS dispose d’un cabinet de psychologie des adultes à l’instar du cabinet chargé des jeunes et ados.

Au niveau du service social de l’association, des enquêtes sociales pour déterminer les catégories de personnes démunies et leurs degrés de vulnérabilité sont menées. C’est ce travail qui permet de déterminer les besoins des plus démunies car la demande en matière d’aide sociale est de loin supérieure aux moyens dont dispose l’association.


Les entretiens personnalisés sont des séances d’écoute faites par des psychologues ou des assistantes sociales à l’endroit des bénéficiaires. Ces derniers viennent et exposent leurs problèmes et on essaie de trouver des solutions ensemble.

Les psychologues sont chargés d’assurer des consultations psychologiques et d’accompagner les femmes enceintes sous PTME parmi lesquelles se trouvent des femmes qui ont des grossesses non désirées ;  les couples séro-différents ;  les patients adultes ayant des difficultés psychologiques diverses ; etc.

Ces psychologues animent aussi les groupes de parole pour PVVIH adultes et effectuent des visites d’accompagnement psychologique  à domicile ou à l’hôpital en cas de besoin.

Les ateliers Culinaires

Des ateliers de démonstration culinaire sont organisés de manière tournante sur les sites et dans les différentes communes des antennes de l'ANSS afin d’apprendre aux bénéficiaires la manière d’équilibrer leur alimentation avec le peu de  moyens financiers dont ils disposent.  Par après, ils partagent les plats qu’ils ont préparés.  Ces ateliers culinaires offrent un cadre convivial qui renforce la dimension communautaire.  C’est aussi une occasion pour mener des séances de sensibilisation à la lutte contre la discrimination et la stigmatisation des PPVIH. 

Visites à domicile

L’ANSS fait des visites à domicile dans le cadre du suivi médical et psychosocial des bénéficiaires de ses services. Quelques visites sont effectuées dans le cadre d’enquêtes sociales pour déterminer les catégories de personnes démunies et leurs degrés de vulnérabilité.

Actavités génératrices

Les activités génératrices de revenus

Au début, l’ANSS octroyait des crédits à ses bénéficiaires pour initier des AGR leur permettant de se rendre économiquement autonomes. A partir de ces AGR, plus de 300 projets ont été créés mais certains parmi les bénéficiaires ne respectaient pas les conventions de remboursement et il n’y avait plus de financement pour ce genre d’activités, ce qui a poussé l’ANSS à adopter l’approche « Nawe Nuze ».

« Nawe Nuze » est une approche basée sur  la mise en place des groupes de solidarité  au sein  desquels les membres font des cotisations  pour épargner et se donner des crédits  leur permettant d’opérer  des activités génératrices de revenus et ainsi promouvoir la situation économique dans leurs  ménages respectifs, dans l’entourage, et dans la société  tout entière.

Plus d'articles...