Présentation ANSS

Catégorie : Présentation ANSS

L’Association Nationale de Soutien aux Séropositifs et malades du sida (ANSS) a été créée en 1993 dans le but de défendre les droits des personnes infectées et/ou affectées par le VIH/sida au Burundi. Elle a pour mission la promotion de la prévention de la transmission du VIH/sida et l’amélioration du bien-être des personnes infectées et/ou affectées par le VIH/sida. L’objectif global actuel de l’ANSS est de contribuer à l’atteinte des objectifs 90 90 90 de l’ONUSIDA de 2020.

Tout en s’alignant à cette mission, l’ANSS a formulé sa propre vision comme suit : « A l’horizon 2022, l’ANSS est un acteur d’avant-garde dans l’émergence d’une génération sans sida au Burundi et dans la région de l’Afrique centrale et l’Est, qui a renforcé son assise communautaire, qui a atteint les trois 90 au sein de son public bénéficiaire, qui apporte des innovations et maintient de bonnes pratiques ».

 

Comme toute structure organisée, l’ANSS a défini ses propres valeurs que sont : La Solidarité, l’Espoir, le Courage, le professionnalisme, l’excellence, l’intégrité, l’association neutre, apolitique et laïque et la diversité. Les trois premières étant gravées dans le logo de l’ANSS.

 

Première structure à assurer une  prise en charge globale (PECG) des personnes vivant avec le VIH (PVVIH), elle a aussi été la première association à mettre en place une éducation thérapeutique du patient à travers la cellule d’observance.

 

Soucieuse de renforcer sa mission, l’ANSS s’est donné comme objectifs de :

 

Au 31 décembre 2017, l’ANSS suivait 5770 PVVIH dont 5746 sous ARV et 83% de ces derniers ont une charge virale indétectable.

Aujourd’hui (2017), l’ANSS intervient à travers ses 4 antennes/Centres décentralisées de prise en charge globale, situées à l’Ouest du Pays : Centre Turiho en Mairie de Bujumbura depuis la création de l’association et dont l’inauguration des locaux date de 2004, au Nord à Kirundo depuis 2004, au Centre-Est à Gitega depuis 2005 et  au Sud à Makamba depuis 2006.  Les zones d’intervention de l’ANSS se sont élargies à travers la création de 4 centres communautaires de convivialité à Bujumbura, Gitega, Cibitoke, Rumonge et Nyanza-Lac.

 

Les services offerts par l’ANSS sont : une prise en charge globale des PVVIH, y compris une mise sous ARV, un suivi biologique et virologique sur place, une prise en charge psychosociale, une prise en charge des OEVs, une prise en charge des populations clé dont les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (HSH), une assistance juridique,  une intégration et implication des bénéficiaires dans leur prise en charge dans le cadre de la vie associative.

 

Forte de 25 ans d’expérience (4/10/2017), l’ANSS, grâce à son rôle pionnier dans la lutte contre le VIH/sida, jouit au Burundi d’une légitimité et d’une crédibilité basées sur son expertise et son approche globale dans la lutte. Sa structuration, son professionnalisme et sa transparence dans la gestion programmatique et financière (les comptes de l’ANSS sont certifiés sans réserve depuis 2010) contribuent à sa reconnaissance nationale et internationale. Interlocutrice privilégiée de l’Etat en termes de plaidoyer pour les droits des PVVIH, l’ANSS est au premier plan pour défendre le droit à la santé, sa pertinence ainsi que ses propositions/contributions constructives, sont reconnues. Cette expertise a permis à l’ANSS d’assurer la coordination et participer à la mise en œuvre des projets nationaux et internationaux que sont entre autres : LINKAGES, HSH/FM, Plaidoyer, PACE et Droits Humains.